Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302
Une Idée de Départ

Univers: le tourisme dans l’espace gagne du terrain

L’espace a toujours fasciné l’être humain. Tout le monde se bat depuis les années 50 pour le conquérir, les russes, les américains, et les français aussi. Récemment, Thomas Pesquet a donné envie à des milliers de français de découvrir également le monde céleste. Mais alors s’en est où ? Parce que bon, nous ne sommes pas tous aussi brillants pour devenir spationaute. Et la plupart d’entre nous préfère faire un boulot avec les pieds bien ancrés dans le sol. Quand est-ce qu’on pourra dire à belle-maman que ce week end on ne peut pas, on va sur Mars?

Des voyages possibles, mais avec un budget lunaire

En réalité, les civils peuvent déjà voyager dans l’espace mais il y a un petit problème de budget. En effet, il faut compter un petit 20 millions de dollars pour être emmener dans l’espace. A moins de manger des pâtes à tous les repas sur 17 générations, on est d’accord que c’est compliqué pour la plupart des rêveurs. Seuls les plus grandes fortunes du monde peuvent se le permettre. D’ailleurs, seulement 7 millionnaires se sont offerts le voyage. A ce prix là, cela reste quand même très rentable pour la Roscosmos (la NASA russe).

Une guerre de milliardaire dans l’espace

Après l’URSS et les Etats Unis qui se disputent la Lune, place à la guerre entre milliardaires. En 2004, le fondateur de Virgin, Richard Branson, a le projet de transporter des civils dans l’espace pour un prix ridicule de… 250 000 dollars. L’aventure avait bien commencé, il y avait de réels progrès, mais lors d’une phase de test un vaisseau s’écrase et tue le pilote. Un coup de froid pour l’ensemble de l’équipe.

De son côté, le créateur d’Amazon, Jeff Bezos, a investi un demi milliard de dollars dans la société Blue Origins en 2000. L’ambition est encore plus grande. Non seulement Blue Origins proposerait des voyages dans l’espace, mais également un hébergement. Oui carrément des hôtels où les touristes pourraient s’endormir en regardant la Terre.

Un autre philanthrope, Elon Musk, le fondateur de PayPal, Tesla et autre, veut quand à lui envoyer des touristes faire un petit tour autour de la Lune en 2018 et conquérir Mars en 2025. Rien que ça !

Avant d’aller dans l’espace, autant maîtriser l’apesanteur

Ça arrive vite, plus vite qu’on veut bien l’imaginer mais ça reste quand même très sélectif. Même si ces voyages nous sont proposés, il faut casser sa tirelire et celle des voisins aussi. Entre 200 et 250 000 dollars pour quitter la Terre, ce n’est pas ce qu’on peut dire abordable et c’est pas demain la veille que ça coûtera le prix d’un billet de train (il y a plus de chance de voir le billet de train augmenter). En attendant, plusieurs compagnies comme Air Zero G proposent des vols en apesanteur à 6 000 euros. Ca reste cher, mais beaucoup plus raisonnable pour découvrir la gravité 0, c’est à dire celle de la Lune. Un petit avant goût, histoire de se préparer pour le grand voyage.

Une Idée de Départ

PostIncongru

L’endométriose au travail : Un défi de santé et de société

Pour cette édition du journal de l’emploi, la maladie de l’endométriose a été placée au cœur des discussions. Cette pathologie, qui touche plus de 2 millions de femmes en France. Reste un défi majeur tant sur le plan médical que sur celui de l’impact au travail. Pour en parler, Tharani Philip, directrice des ressources huma...

Notre Eau – Notre Ville, Shanghaï Paris, Exposition temporaire

Les 19, 20, et 21 avril le Centre Events Paris accueillait l’exposition temporaire Notre Eau Notre Ville, une exposition d’images en mouvement, proposée à l’occasion du forum thématique Our Water, organisé par la ville de Shanghai. Cette exposition proposait des images étonnantes de l’évolution d’une ville autour de son fleuve to...

Le télétravail devenu essentiel pour 67% des cadres !

Dans une récente édition du Journal de l’Emploi, Pierre Lamblin, directeur des études de l’APEC (Association pour l’emploi des cadres), a partagé les résultats d’une étude sur le « Télétravail des cadres », sortie début mars. Offrant ainsi un aperçu précieux de l’évolution des pratiques professionnel...

Comment bien choisir sa certification professionnelle ?

Dans un marché du travail de plus en plus compétitif et en constante évolution, les certifications professionnelles jouent un rôle crucial dans la validation des compétences et la reconnaissance des qualifications. Cependant, toutes les certifications ne se valent pas, et une question persiste : ont-elles toutes la même valeur ? C’es...