Demain! est
disponible sur
TNT idf
31
Numéricable
94
Free
236
Orange
219
SFR
457
Bouygues
302

La lutte contre l’illettrisme et le décrochage scolaire avec la fondation du Groupe ADP

Autour de ses zones aéroportuaires, le Groupe Aéroport de Paris (ADP) fait figure de mécène pour les associations grâce à sa fondation. Celle-ci s’est donnée pour objectif de lutter contre l’illettrisme et le décrochage scolaire en Île-de-France et ailleurs. Au cours des Inattendus A But Non Lucratif de Lyon, le 14 mars 2018, nous avons eu l’occasion d’interviewer Laure Kermen Lecuir, déléguée générale de la fondation du Groupe ADP.

 

Soutenir l’éducation

Même si cela peut paraître étonnant pour un Groupe tel qu’ADP d’agir sur l’éducation, les fait sont là. Avec un budget annuel d »un million d’euros, la fondation du Groupe ADP soutient de nombreuses associations, principalement sur le territoire francilien, qui luttent contre le décrochage scolaire et l’illettrisme. En 2017, 54 projets ont été soutenus par la fondation, représentant 76% de la dotation totale.

Pour la fondation, l’objectif est, dès le plus jeune âge, de prévenir l’illettrisme qui peut par la suite provoquer un décrochage voir un échec scolaire. La fondation accompagne de nombreux jeunes collégiens et lycéens franciliens, 92 en 2017, dans leur parcours scolaire, pour que celui si soit optimal. Mais l’accompagnement des adultes en situation d’illettrisme est également dans leur ligne de mire, pour leur permettre d’être plus autonome et de faciliter leur parcours professionnel.

Mais en plus de soutenir financièrement ces projets associatifs, la fondation du Groupe ADP propose également à ses salariés de soutenir les associations en leur offrant un peu de leur temps et de leurs compétences, en 2017, 169 salariés du Groupe ont participés aux projets.

Même si la fondation agit principalement en Île-de-France, elle soutient également des associations et des jeunes dans d’autres régions de France ou encore à l’international, comme en Algérie ou à Madagascar. Leur action n’est appelée qu’a s’étendre.

Great Place To Work : Les attentes des salariés français en 2024

L’émission Le Journal de l’Emploi, animée par Jérôme Joinet, a récemment mis en lumière les résultats d’une enquête menée par Great Place To Work. Référence mondiale de la qualité de vie au travail. Tiphaine Galliez, directrice conseil chez Great Place To Work, a apporté son expertise sur le plateau pour discuter d...

Tambour battant : histoires de vies

Cette édition de Tambour battant intitulée « Histoires de vies », est présentée par Antoine Spire et Patrick Tudoret. Lors de cette émission, vous allez découvrir différents romans à travers leurs auteurs. Nicole LAPIERRE , Anthropologue et sociologue au CNRS, spécialiste de l’identité et de la mémoire familiale, auteure notamme...

MeltOne : sa nouvelle campagne de recrutement

Dans le Journal de l’Emploi, on parle management et système d’information, avec MeltOne. Léa Fourcade, Responsable Ressources Humaines et HR Manager était l’invité de Jérôme Joinet. En deux mots, MeltOne se présente comme un cabinet de conseil en management et en système d’information, à taille humaine, spécialisé dans le ...

France travail : le nouveau pôle emploi

Le paysage de l’emploi en France est en pleine mutation, et avec lui, les institutions qui jouent un rôle crucial dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Dans le « Journal de la Formation » animée par Jérôme Joinet, une réforme majeure a été abordée, la transition de Pôle emploi à France Travail. Houda Solt...